USA : le Tchad rejoint la liste noire du président Donald Trump

Visés par le décret anti-immigration du président Donald Trump, à partir du 18 octobre prochain, les Tchadiens seront interdits d'entrer aux Etats-Unis

Ban Tchad a00b1La mesure prise le 24 septembre 2017, porte un coup dur aux efforts concertés de plusieurs Etats du monde et d'Afrique pour lutter efficacement contre le péril terroriste et islamiste au Sahel. La fondation Pax Africana que dirige l'ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo estime que le Tchad n'a pas sa place sur la liste des pays du « Travel ban ». Dans le même temps, les analystes de la sécurité se sont montrés surpris de voir le Tchad classé aux côtés de la Corée du Nord et du Venezuela dans le cadre d'une interdiction de voyager.
 
Le choc est d'autant plus grand pour le Tchad qui est un véritable partenaire sécuritaire des Etats-Unis. En Afrique, l'armée de cet Etat dirigée par Idriss Déby est un important rempart contre les mouvements armés locaux et régionaux. Le fort déploiement des forces tchadiennes le long de ses frontières a permis de contenir l'avancée du groupe islamiste Boko Haram qui sévit au Nigeria.
 
Le Tchad est également engagé dans la Force multinationale mixte qui regroupe cinq pays du Sahel (Tchad, du Mali, du Niger, de la Mauritanie et du Burkina Faso) pour lutter contre l'extrémisme radical qui menace la région