Madagascar courtise les touristes chinois

Madagascar part à la conquête du marché touristique asiatique. Les autorités espèrent une plus grande présence de touristes venant d'Asie, surtout de Chine.

Avec son potentiel touristique, Madagascar cible le marché asiatique, et les touristes chinois en particulier. Le fait de faire de la Chine l'invitée d'honneur de la 6e édition de l'International Tourism Fair of Madagascar (ITM), organisé la semaine dernière à Antananarivo, n'est que le début d'une opération de séduction envers les visiteurs venant de l'Empire du milieu.

mad touristes chinois 20ab6


Le nombre de touristes chinois reste encore très faible. Ils étaient 3774 à avoir visité la grande Île en 2015. Ce qui représente 2,9 % du marché, selon les statistiques publiés par le ministère du Tourisme. Le ministre malgache du Tourisme, Rolland Ratsiraka a exprimé le souhait d'attirer 0,5 % des touristes chinois qui voyagent hors de Chine chaque année. Le chiffre représenterait 610 000 personnes sur les 122 millions de voyageurs chinois.

Durant le salon du tourisme, la présence chinoise n'est pas passée inaperçue. Outre le décor chinois à l'entrée du salon, la Chine a occupé aussi un espace de 200 mètres carrés. Une forte délégation d'opérateurs touristiques chinois a même fait le déplacement pour l'occasion.

Durement touché par la crise politique de 2009, le secteur touristique commence à retrouver des couleurs à Madagascar. En 2016, les chiffres officiels parlent de 293 000 de touristes internationaux. Le gouvernement vise le cap de un million de touristes dans les trois prochaines années.