"Afriques - Artistes d'hier et d'aujourd'hui"

Exposition en Martinique jusqu'au 6 mai 2018

Environ 2.500 personnes, selon les organisateurs, ont assisté, samedi soir, sur le domaine de l'Habitation Clément, au François (Martinique) au vernissage de l'exposition "Afriques - Artistes d'hier et d'aujourd'hui". Conçue et réalisée par la Fondation Dapper en collaboration avec la Fondation Clément, l'exposition riche de centaines d'oeuvres, est ouverte au public jusqu'au 6 mai. "C'est une grande opération"qui trouve là son aboutissement, a déclaré à l'AFP Bernard Hayot, le président de la Fondation Clément. "Il a fallu transporter des oeuvres fragiles dans des conditions parfaites, mais je crois qu'on a bien fait parce que c'est très qualitatif. C'est du niveau de ce que l'on peut faire de mieux dans les meilleurs musées de France", s'est-il félicité.
 
Afrique Martinique 73b3f
 
Il a aussi insisté sur la "durée exceptionnelle" de l'exposition "pour que la population martiniquaise ait le temps de venir". "L'idée était de mettre ensemble des énergies pour pouvoir amener une partie de l'Afrique dans la Caraïbe", a expliqué pour sa part à l'AFP Christiane Falgayrettes-Leveau, présidente de la Fondation Dapper. "On est à une époque charnière où on a besoin de part et d'autre de nous regarder et de nous comprendre parce que l'histoire de l'Afrique, c'est la nôtre. Et l'histoire de la Caraïbe, ça concerne les Africains", a poursuivi la commissaire de l'exposition, originaire de la Guyane.
 
Selon elle, auparavant c'était "nos grands hommes de littérature comme Césaire et d'autres qui regardaient l'Afrique. Aujourd'hui, il y a un mouvement. Ce sont les Africains" qui sont tournés vers la Caraïbe. "Quand un Ousmane Sow sculpte Toussaint Louverture, c'est le regard de l'Afrique (sur Haïti). Quand Omar Victor Diop se représente dans une figure abolitionniste (...), il y a quelque chose qui est prégnant et ça veut dire qu'il y a quelque chose en marche", insiste-t-elle. "Afriques - Artistes d'hier et d'aujourd'hui" présente aux visiteurs des "oeuvres majeures de la Fondation Dapper" où, entre autres, figure fang du Gabon, figurine Dogon du Mali et masque Dan de Côté d'Ivoire se côtoient.